Produits fotoker
Tube 50ml.
ACL7 : 2 943 912
GTIN13 : 3 760 137 430 008

FOTOKER® est un nouveau dispositif médical associant des filtres solaires à large spectre à la photolyase, enzyme réparant les dimères de pyrimidine induits par les UV. La photolyase est une enzyme naturellement absente chez l’homme et présente dans de nombreuses espèces végétales ou animales. Elle est issue de l’algue cyano-bacterium anacystis.

Cette enzyme a la capacité de réparer en instantané certains dommages de l’ADN de nos cellules que provoquent les rayonnements UV malgré un écran solaire 50+.

  • Un écran solaire 50+. Photostable, à large spectre.
  • Sans écran minéral.
  • Un réparateur d’ADN par la présence de photolyase (extrait de plancton)
  • Texture couvrante d’application agréable.

Fotoker®, vers une protection quasi totale.


Posologie, Mode d’application

 

horloge14

  • Fotoker® est recommandé aux patients ayant une activité à l’extérieur en prévention de l’apparition des dommages provoqués par le soleil.
  • Fotoker® s’applique 2 fois par jour avec une rémanence de 4 heures.
  • L’application se fait sur les zones découvertes.
  • En particulier, quand la peau est le siège de kératose actinique, l’application se fera en priorité sur les zones de peau touchées par celles-ci.

 


FOTOKER® : Une efficacité prouvée …

étude expérimentale principale¹

  • Objectif
    • Evaluer et comparer l’efficacité de Fotoker versus un écran solaire seul dans la prévention des dommages de l’ADN induits par les UV.
  • Matériel et méthode
    • Sur 10 patients jeunes (25-36 ans) de Phototype II.
    • Irradiation de 4 zones, 4 jours consécutifs à 3 DEM pour chaque patient².
      • ZONE TEMOIN
      • ZONE IRRADIEE SEULE
      • VEHICULE + UV
      • ECRAN SOLAIRE + UV
      • FOTOKER + UV
    • Application 30 minutes avant chaque irradiation des crèmes (respectivement : véhicule, véhicule + écran solaire, Fotoker) aux sites 3, 4 et 5.
    • Biopsie des 5 sites 72 heures après la dernière irradiation.
    • Evaluation sur tests ELISA de l’intensité de création de dimères de pyrimidines et le degré d’apoptose sur les zones irradiées par les UV.

¹Berardesca EI, et l. Mol Med Rep. 2012 Feb;5(2):570-4.
²Zones circulaires de 1 cm déterminées pour chaque patient (bas du dos non exposé). DEM déterminé au préalable 15 jours avant.

… Sur la réparation de l’adn

résultats

  • Evaluation de la quantité de cpds (p<0,001)

schema_fotoker_evalutation_cpd-V

  • Evaluation du degré d’apoptose (p<0,001)

schema_fotoker_evalutation_apoptose-V